Ouvre et tu sauras...

Publié le par Sandrine Béthencourt

untitled.png 

 

 

 

 

 

 

 

L'adolescente errait depuis de longues minutes déjà dans les allées de cette grande bibliothèque aux rayons poussiéreux. Ses doigts frôlaient avec perplexité les ouvrages, cherchant de quoi assouvir son désir de voyage.

 

Robinson Crusoé..., non ! Le Horla..., pas envie, Shinning..., déjà lu !

 

Elle allait sortir bredouille, quand elle croisa du regard un ouvrage semblant lui dire : "Ouvre-moi et tu sauras..."  

Il n'avait rien de particulièrement attirant avec sa couverture rapée et sa couleur ternie, pourtant elle devait le toucher, le caresser pour s'imprégner de son âme, l'ouvrir pour...

 

Tremblante, Margot agrippa la couverture et souleva doucement comme s'il avait s'agit d'un précieux grimoire... Une page blanche, puis une autre, encore et encore... Ses gestes avaient perdu de leur douceur, ses doigts tournaient, feuilletaient, compulsaient le livre... Rien !

Qu'est-ce que ça veut dire ? Un livre vide de mot...

 

Elle allait reposer l'ouvrage, terriblement agacée par ce temps perdu, quand elle se ravisa. Ses yeux se mirent à pétiller de l'idée qui lui venait. Margot savait maintenant...

 

L'adolescente se pressa devant le comptoir de prêt et tendit joyeusement son trésor sous les yeux curieux de la bibliothécaire.

Bip... Voilà, il était à elle pour de longues semaines !

 

Margot l'enfourna dans son sac et courut vers son vélo. C'est hors d'haleine qu'elle arriva devant la porte de sa maison. Excitée, elle se glissa, tel un chat, de pièce en pièce jusqu'à la chambre de ses parents. Elle pénétra discrétement, gribouilla quelques mots sur la première page de sa trouvaille et le posa délicatement sur l'oreiller de sa maman...

 

Alors, curieux de savoir vous aussi ?

 

imagesCAZUP0JY.jpg

 

 

 

Commenter cet article